Voici quelques clichés d’un superbe moment

Espérons que les rimes cessent promptement

Car parler en alexandrins n’est pas aisé

Rendez vous durant la vingt-huitième année

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


quatre + 1 =

coulisses - agenda intranet